A l’ouverture de l’AAM2019, la Russie estime ses investissements en Afrique à 20 milliards de dollars

0
Sergey Lavrov, Ministre des Affaires Étrangères de la Fédération de Russie.

Moscou, 21 juin 2019. Les réunions annuelles de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) en 2019 se sont ouvertes le 20 juin à Moscou. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que les investissements de la Russie en Afrique avaient atteint 20 milliards de dollars en 2018.

Déclarant les assemblées annuelles ouvertes, M. Lavrov a déclaré que la Russie avait investi dans des secteurs tels que les mines, l’énergie et les chemins de fer, et mis en avant une centrale nucléaire et un parc industriel mis au point par la Russie en Égypte. “Nous allons élargir nos relations, en particulier dans le cadre de notre coopération en matière de sécurité et de consolidation de la paix”, a-t-il déclaré, décrivant l’Afrique comme un partenaire important de la Russie dans la lutte mondiale pour la vérité et l’équité.

Gabriel Aduda, secrétaire permanent au bureau du secrétaire du gouvernement du Nigéria, s’exprimant au nom du président de l’assemblée générale annuelle des actionnaires d’Afreximbank, a félicité la Russie d’avoir accueilli les assemblées annuelles. Dans ses commentaires, le professeur Benedict Oramah, président d’Afreximbank, a déclaré que l’année 2019 marquait un tournant décisif pour la Banque, qui se tournait vers l’avenir du commerce et des finances de l’Afrique et cherchait à établir des liens avec les puissances mondiales. «Lors de notre rassemblement dans cette ville historique de Moscou, nous explorerons les moyens de façonner l’avenir du commerce et de transformer notre continent», a déclaré le professeur Oramah. “Nos efforts collectifs auront un impact sur l’avenir économique et le bien-être des Africains pour les générations à venir.”

Plus de 1 000 experts africains et internationaux spécialisés dans le développement du commerce, des représentants des gouvernements, des chefs d’entreprise et d’autres acteurs du secteur du commerce participent aux réunions annuelles, qui servent également de plate-forme permettant aux entreprises africaines et russes de se rencontrer, de renforcer et de développer leurs partenariats.

Plus de 50 orateurs d’Afrique et au-delà devraient prendre la parole et s’adresser aux participants au cours des trois jours de la conférence qui se terminera le 22 juin. Ils débattront et partageront des idées sur des sujets tels que: la promotion du commerce Sud-Sud en tant que moteur du multilatéralisme; les perspectives du multilatéralisme à l’ère du protectionnisme; et comment l’Afrique peut mettre la finance au service de la transformation économique.

Parmi les événements marquants, figurent le séminaire et la réunion du Groupe consultatif sur le financement du commerce et le développement des exportations en Afrique, qui se déroulera jusqu’à vendredi; l’ouverture officielle de l’assemblée générale annuelle des actionnaires était prévu dans l’après-midi du 21 juin; et l’Assemblée générale annuelle des actionnaires pour le 22 juin. Les réunions porteront également sur le lancement du Rapport sur le commerce en Afrique 2019; le lancement de la stratégie Afreximbank Export Trading Companies; et un programme d’activités d’une demi-journée consacré à la coopération en matière d’investissement entre la Russie et l’Afrique. Un certain nombre d’accords commerciaux devraient également être signés avant la fin de l’événement, samedi. Les réunions Afreximbank de Moscou sont les deuxièmes à se dérouler hors d’Afrique après celles de Beijing en 2012.


        

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here