Ecobank TI: les pertes record de PIC déclenchent une enquête en Afrique du Sud

0
Daniel Matjila, ancien directeur général de PIC, sur les braises.
La première sortie du fonds de pension sud-africain sur le terrain continental aura été désastreuse. En avril 2012, Public Investment Coporation (PIC) avait, rappelons-le, investi 250 millions de dollars (l’équivalent de 2 milliards de Rands) dans le Groupe Ecobank, basé à Lomé. Sept ans plus tard, le bilan est amer. Une commission d’enquête conduite par le juge Lex Mpati, ancien président de la Cour Suprême, a auditionné les principaux protagonistes sud-africains de ce dossier. L’investissement


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis