Pour la première fois depuis son entrée à la Nigeria Stock Exchange (NSE), la semaine dernière, avec ses 5,8 milliards d’euros de capitalisation, MTN Nigeria clôture en baisse.  En effet, au terme de la séance du 24 mai, le titre du géant des télécommunications a perdu 6,04% pour clôturer à un prix de 140 euros. Un peu comme à l’image de la bourse nigériane dans son ensemble, avec une baisse de 1,89% de l’indice global des actions, ce qui constitue un record depuis le début de l’année. Sur la liste des grands perdants, l’on note également la Nigerian Breweries Plc


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis