Mauritanie: le très conditionné “effacement” de la dette du Koweït

0
Le président mauritanien reçu par l'émir du Koweït.
En visite au Koweït, le 22 avril dernier, le président mauritanien, Mohamed Abdel Aziz, s’est entretenu longuement avec l’émir, Son Altesse Shaikh Sabah Al-Jaber Al-Sabah, sans obtenir plus qu’une promesse de reconversion des intérêts de la dette en projets d’investissements. Estimée à 2 milliards de dollars selon la partie mauritanienne (le double selon la partie koweitienne), cette dette vient donc déséquilibrer les comptes publics de la Mauritanie et raidir un peu plus le sourcilleux Fonds


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis