Dix entreprises européennes importent du bois congolais illégal

0
Une nouvelle enquête de Global Witness révèle que dix entreprises européennes pourraient importer vers l’UE du bois congolais illégal représentant plusieurs millions d’euros.  Ainsi, dix négociants de l’UE importent du bois provenant d’IFCO (Industrie Forestière du Congo), une compagnie forestière de la République démocratique du Congo accusée d’ignorer les législations forestières et le code du travail. En plus de représenter un véritable danger pour les forêts humides qui jouent un rôle clé dans la régulation du


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis