La SFI décaisse 6 millions de dollars en faveur des startups d’Afrique subsaharienne

0

La Société financière internationale (SFI), filiale du Groupe de la Banque mondiale, va attribuer un financement de 6 millions de dollars en faveur des startups technologiques en Afrique subsaharienne. Les pays visés sont le Kenya, le Nigéria, le Ghana et l’Afrique du Sud.

Le fonds sera déboursé par TIDE Africa, propriété de la société de capital-risque basée au Royaume-Uni, TLcom Capital LLP, qui sera également responsable de l’identification des bénéficiaires et de la distribution des fonds.

« La majorité des investissements de TIDE sera concentrée en Afrique anglophone: Kenya, Nigéria, Ghana et Afrique du Sud, et l’allocation restante sera déployée dans d’autres pays d’Afrique occidentale, orientale et australe, avec une concentration sectorielle sur les services à la consommation, les services financiers et technologies d’entreprise » indique l’institution.

La SFI indique qu’elle continuera à soutenir les entrepreneurs et leurs écosystèmes en les aidant à surmonter le défi du capital d’amorçage inadéquat. « Les premières étapes d’une entreprise sont cruciales pour sa survie et sa croissance future » a-t-elle indiqué.

En 2018, la SFI a investi au total 23 milliards de dollars dans un financement à long terme pour les pays en développement. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here