FANAF à Tunis: tour de vis pour les réassureurs africains

0
La zone de la Conférence Interafricaine des marchés de l’assurance (CIMA) vient d’opérer une petite révolution en douceur. Les compagnies de réassurance sont désormais soumises aux fourches caudines des inspecteurs de la Commission régionale du contrôle des assurances. Après les contrôles sur pièce, les premiers contrôles physiques démarreront au courant de cette année. De quoi mettre de l’ordre dans un domaine qui compte 19 entités de réassurance dont 55% basés à Abidjan. Si l’évolution de


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis