Abdellatif Jouahri, meilleur gouverneur de banque centrale en Afrique

0
A la tête de Bank Al Maghrib depuis 2003, Abdellatif Jouahri a entrepris d'importantes réformes tout en maintenant la banque centrale dans une stabilité et solidité saluée aujourd'hui par les observateurs.

Le gouverneur de Bank Al Maghrib vient d’être désigné meilleur gouverneur de banque centrale par “The Banker”, la revue spécialisée de Financial Times au titre de l’année 2019.

Le magazine britannique a particulièrement salué la “politique vigoureuse” mise en place par Abdellatif Jouahri et les réformes de la monnaie marocaine, “le Dirham”, qui évolue aujourd’hui dans un régime de change moins rigide. Réputé orthodoxe, le gouverneur de la banque marocaine a réussi la maîtrise du contrôle de l’inflation autour d’une moyenne de 1,5% au cours des dix dernières années.

« Bien que les banques marocaines aient enregistré des ratios de fonds propres de catégorie 1 et d’adéquation des fonds propres modestes d’environ 9,4% et 12%, respectivement au milieu de 2018, les autres indicateurs sont restés solides », relève The Banker.

Pour rappel, Jouahri a raflé plusieurs distinctions ces dernières années. En octobre 2018, le gouverneur s’est vu octroyer en marge des Assemblées de la Banque Mondiale, un trophée, avec la note «A», soit la plus haute distinction décernée, selon le «Central Banker Report Cards 2018», classement annuel établi par le magazine américain spécialisé «Global Finance». Le banquier marocain avait été aussi désigné meilleur gouverneur de Banque centrale en 2018 pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA), par le journal Global Markets.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here