Sénégal -SDE: l’attribution provisoire à Suez suspendue

0
Le ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement, Mansour Faye, en porte à faux avec l'ARMP.

Un rebondissement dans le contrat pour  l’exploitation et la distribution d’eau potable en milieu urbain et péri-urbain au Sénégal.   Le Comité de règlement des différends de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) a déclaré recevable, le 7 novembre, le recours contentieux de la Société des Eaux du Sénégal (SDE), déposé le 5 novembre, pour dénoncer d’adjudication provisoire attribuée à Suez par le Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement. La recevabilité du recours contentieux de la SDE par l’ARMP entraîne de facto, selon une source proche du dossier,  la suspension de l’attribution provisoire à Suez.  La décision du Comité de règlement des différends de l’Autorité de régulation des marchés publics a été notifiée le 8 novembre.

Une source de la SDE se félicite de cette décision qui conforte, précise-t-elle,  le respect de la réglementation des marchés publics et les règles de l’appel d’offres. Contacté par nos soins, les représentants de Suez n’étaient pas joignables.

Pour rappel, Suez avait été désignée adjudicataire provisoire le 22 octobre 2018 alors que la SDE avait été la moins disante selon les prix exploitants rendus publics par le ministre de l’hydraulique lui-même,  en juin dernier, dans une émission diffusée sur la radio RFM. Le ministre  qui avait rejeté les deux recours gracieux déposés par la SDE et Veolia (l’autre candidat malheureux) se retrouve en porte-à-faux avec l’ARMP.   La prochaine étape sera décisive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here