Le Rwanda nomme un gouvernement de 26 ministres dont 13 femmes

0
Paul Kagamé: «construire le pays, atteindre les objectifs de transformation socio-économique et améliorer la vie des citoyens est une tâche quotidienne qui nécessite un engagement sans faille».

Dans le sillage de la récente élection de Louise Mushikiwabo à la tête de l’OIF, l’événement était attendu : la Présidence rwandaise a procédé vendredi, dans la soirée, à un remaniement de son gouvernement après la nomination de la Ministre des Affaires étrangères rwandaise au poste de secrétaire générale de la Francophonie.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis