Voici le meilleur gouverneur de banque centrale de la zone Afrique

0
Abdellatif Jouahri, un gouverneur orthodoxe qui a entrepris des réformes à petits pas pour conduire la monnaie marocaine (le dirham, MAD) vers la convertibilité.

Le gouverneur de Bank Al Maghrib (Banque Centrale du Maroc), Abdellatif Jouahri, a été primé samedi à Bali (Indonésie) en tant l’un des meilleurs gouverneurs de banque centrale au monde et le meilleur pour la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), rapporte le quotidien marocain L’Economiste.

 

Le wali de la banque centrale a décroché ces deux distinctions décernées respectivement par le magazine américain spécialisé Global Finance et le journal Global Markets, lors d’une cérémonie organisée en marge des assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (BM-FMI).

Jouahri avait obtenu la note “A”, soit la plus haute distinction décernée, selon le “Central Banker Report Cards 2018”, classement annuel établi par “Global Finance”. La distinction “A” est obtenue seulement par dix gouverneurs de Banque Centrale. Outre le Maroc, cette note va aussi à Philip Lowe (Australie), Mario Marcel Cullell (Chili), Mario Draghi (Union Européenne),  Karnit Flug (Israël), Mohammad Yousef Al-Hashel (Koweit), Riad Salameh (Liban), Carlos Fernández Valdovinos (Paraguay), Elvira Nabiullina (Russie) et Lee Ju-yeol (Corée du Sud).

Si pour Jerome Powell des Etats-Unis d’Amérique, il est trop tôt pour se prononcer, de grands pays hubs de la finance mondiale (Grande Bretagne et Suisse) sont logés à la catégorie B.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here