Fin des 47èmes assises de l’UPF en Arménie

0

Les 47èmes assises de Tsaghkadzor, en Arménie sur le thème, « médias et migrations » se sont formellement clôturées jeudi 11 octobre avec l’adoption d’un certain nombre de résolutions visant à traiter de manière plus responsable les questions liées aux migrations.

Les participants ont considéré que les migrations ont toujours fait partie de l’histoire. Et si elles sont sur le devant de la scène depuis quelques décennies, c’est simplement parce que l’éventail de l’immigration a brandi de manière excessive l’estimation des migrants internationaux.

Selon des statistiques, on en dénombre environ 25 millions, soit un peu moins de 3 pour cent de la population mondiale. Et 75% de cette population travaille et contribue à l’économie y compris dans les pays d’accueil. Mais de cela, les médias n’en parlent jamais.

Les médias ont donc le devoir d’éthique de lever le rideau du sensationnalisme pour regarder les migrants et voir derrière les bateaux qui chavirent, le squat qu’on déguerpit et les personnes qu’on renvoie sans ménagement chez elles.

Les participants ont donc été appelés à déconstruire les discours et à trouver un consensus autour des problèmes liés à l’immigration.

De notre envoyé spécial à Tsaghkadzor, Antoine Lawson

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez entrer votre nom ici