Sénégal : l’UNCDF en promotion de « l’agency banking » en milieu rural

0

Pour promouvoir « l’agency banking » en milieu rural, l’Agence des Nations Unies pour l’Investissement (UNCDF)  organise depuis jeudi 4 octobre dans la région de Kaolack (200 km de Dakar) sa 3ème session de l’année 2018, délocalisée en zone rurale à  travers son programme MM4P.

En partenariat avec la fondation MasterCard, cette présente session a enregistré la participation des fournisseurs de service financiers numérique, des représentants d’institutions  telles que la BCEAO, ECOBANK,  les régulateurs et les émetteurs de monnaie électronique.

Ce groupe de travail en milieu rural vise à aborder les problématiques de « l’Agency Banking » et permettre aux personnes à faibles revenus d’accéder aux nouvelles opportunités qu’offrent les services financiers digitaux pour contribuer à l’atteinte des  Objectifs de Développement Durable.

En effet,  l’« Agency Banking » est un modèle par lequel une banque traditionnelle étend efficacement et à moindre coût son réseau bancaire grâce à l’utilisation d’agents autorisés.

Ce modèle permet à la banque de fournir des services à faible risque aux clients des zones rurales et éloignées qui sont difficiles à desservir à l’aide d’agences bancaires traditionnelles.

L’objectif est d’atteindre 30% de la population adulte utilisant activement la finance digitale au Sénégal en 2019.

Pour y arriver, le programme offre une assistance technique et financière aux fournisseurs de services financiers numériques pour l’expansion de la finance digitale.

Dans ce sens, plusieurs projets ont été déjà réalisés et d’autres en cours. Il s’agit, entre autres, de l’étude de faisabilité sur la digitalisation des pensions de 30 000 retraités de la fonction publique en partenariat avec le Trésor, et de la promotion de l’employabilité des jeunes en milieu péri-urbain et rural.

Le présent groupe de travail  a permis aux  acteurs du monde digital sénégalais de recenser les difficultés  rencontrées par les distributeurs en milieu rural qui sont pour la plupart d’ordre technique et financiers.

Pour rappel, depuis son lancement au Sénégal en 2015, MM4P organise chaque trimestre un groupe de travail pour permettre aux acteurs de partager les innovations et bonnes pratiques de services financiers numériques (SFN) afin de mieux orienter l’offre des services connectés au profit des population vulnérables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here