La BAD se couvre auprès d’un hedge fund new-yorkais

0
le président américain Donald Trump (à gauche) et Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement, discutant après la photo de groupe du programme de sensibilisation du G7 lors de la deuxième et dernière journée du sommet du G7 à Taormina sur l'île de Sicile le 27 mai 2017 à Taormina, Italie.

La BAD a souscrit auprès d’un groupe d’investisseurs dirigé par Mariner Investment Group une assurance portant sur un portefeuille de prêts d’un montant de 1 milliard de dollars.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis