Le FMI décaisse 100 millions de dollars pour relancer l’économie gabonaise

0

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, mercredi 1er aout, le décaissement de la deuxième tranche de l’appui budgétaire octroyé au Gabon.

Il s’agit d’une enveloppe de 100,2 millions de dollars qui devra permettre au pays de relancer son économie touchée par la crise de l’industrie pétrolière mondiale. C’est le deuxième décaissement approuvé par l’institution de Bretton Woods dans le cadre du prêt accordé au Gabon en juin 2017 au titre de la Facilité élargie de crédit (FEC) du FMI, pour un montant de 642 millions de dollars sur trois ans.

D’après David Lipton, le numéro 2 du FMI, l’institution a décidé de valider le décaissement de la deuxième tranche du prêt accordé au Gabon, parce que «les conditions macro-économiques s’améliorent lentement » dans le pays. Estimant, toutefois, que «la reprise demeure fragile».

Le Fonds international invite, par ailleurs, Libreville à «améliorer la transparence et l’utilisation des fonds publics».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here