GÉCAMINES et Forrest enterrent la hache de guerre

0
Un différend qui aura duré deux ans.

Aux termes de l’Accord :

  1. GTL transfère la pleine propriété de l’usine à GÉCAMINES

  2. GTL s’engage à réparer le four de l’usine

  3. Les entités du GROUPE FORREST transfèrent à GÉCAMINES leurs actions dans la SOCIÉTÉ CONGOLAISE POUR LE TRAITEMENT DU TERRIL DE LUBUMBASHI SAS

  4. GÉCAMINES transfère au GROUPE FORREST ses actions dans GTL

  5. GÉCAMINES paie une indemnité compensatoire à GTL

GÉCAMINES et le GROUPE FORREST se félicitent de la conclusion de cet Accord.

Lire notre analyse


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis