Maroc: vers une OPA du RNI sur le patronat

0
Salaheddine Mezouar part favori dans la course pour la présidence de la CGEM.

Des deux candidats en lice pour succéder à Miriam Bensalah à la tête de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), celle de Salaheddine Mezouar est la plus politique, la plus intrigant aussi.


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.


Connexion pour les Utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis