Les États-Unis lèvent les restrictions de sûreté sur les liaisons maritimes en provenance du port d’Abidjan

0

Le gouvernement américain a levé les restrictions de sûreté imposées aux navires ayant fait escale au terminal à conteneurs du port d’Abidjan et au chantier de réparation naval de la Carena tout proche.

Depuis 2011, la garde côtière américaine exige des navires de passage dans les ports ivoiriens de renforcer leurs dispositifs de sûreté avant tout départ vers les États-Unis afin de parer à toute menace sécuritaire notamment terroriste.

Cette décision va donc renforcer les liaisons maritimes commerciales entre les deux pays avec la réduction attendue des délais d’attente et des retards dus aux procédures de contrôle, un gain de productivité supplémentaire pour les armateurs.

« En réduisant les temps d’attente au port d’Abidjan pour les navires commerciaux, l’ambassade des États-Unis a bon espoir que les relations commerciales bilatérales entre les États-Unis et la Côte d’Ivoire vont s’accroître et devenir plus efficaces », a salué dans un communiqué la chancellerie américaine à Abidjan.

La décision est le résultat d’une étroite collaboration entre les États-Unis et les autorités maritimes ivoiriennes afin d’améliorer la sûreté des ports ivoiriens dans le cadre de la mise en œuvre du code ISPS, le code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires.

Les mesures de sûreté maritime internationales sont régies par le code ISPS entré en vigueur le 1er juillet 2004 afin réduire la probabilité d’une attaque terroriste sur un navire ou dans un port.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here