Sénégal: le DG de la SAR sous forte pression

0
Oumar Diop poussé vers la porte par les nouveaux repreneurs.

Le conseil d’administration de la Société africaine de raffinage (Sar) réuni le 23 décembre à Dakar, aurait  décidé à unanimité , de relever de ses fonctions le directeur général, Oumar Diop pour « fautes lourdes». 

 

En effet, après avoir pris connaissance de l’activité de l’exercice 2017, le conseil a constaté des manquements graves dans la gestion de la société. Des sources rapportées par le journal sénégalais «Libération» renseignent que les membres du conseil ont mis en cause des incohérences manifestées dans les chiffres figurant dans le rapport de l’activité 2017.

La  SAR cumulerait des pertes de 11 milliards de FCFA en 2017 en plus d’un redressement fiscal de 25 milliards.

Source: Libération

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here