Moody’s affirme à « B3» les notes des banques publiques égyptiennes

0

L’agence de notation Moody’s a annoncé avoir attribué la note de dépôts à long terme « B3 » en monnaie locale aux trois banques publiques égyptiennes, Banque Nationale d’Egypte (NBE), Banque Misr (BM) et la Banque du Caire (BdC), tout en améliorant leurs évaluations de crédit de base autonomes respectives (BCA) à b3. Ces notations sont assorties de perspectives stables, selon le communiqué de presse de l’agence émis le 12 décembre 2017.

Selon Moody’s, ces banques doivent leurs performances à l’amélioration de l’environnement opérationnel égyptien, avec de meilleures perspectives de croissance, des institutions plus solides et un risque politique plus faible, ce qui a pour effet de soutenir la solvabilité des banques.

« Le principal moteur de la mise à niveau de BCA (Baseline Credit Assessment – ou évaluation de la solidité intrinsèque) des banques publiques à b3 de caa1 est l’amélioration de l’environnement opérationnel égyptien (comme en témoigne l’augmentation du score du profil macroéconomique égyptien), alors que leurs notations B3 en monnaie locale ont été confirmées par la propre notation du gouvernement B3. » indique l’agence.

Pour Moody’s, l’affirmation de leurs notations des dépôts en monnaie locale à B3 équilibre les profils autonomes améliorés des banques par rapport à la notation B3 du gouvernement, à laquelle les banques sont fortement exposées, avec des investissements en titres publics compris entre 40% et 43% de leur base d’actifs, et qui limite leur notation à ce niveau.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here