Banque Centrale Populaire s’offre 16 % de Mamda Re

0

La banque marocaine, groupe Banque Centrale Populaire (BCP) vient d’acquérir une participation dans le capital du deuxième réassureur marocain MAMDA RE. Une manière pour le géant marocain de réaffirmer son intérêt pour le secteur de l’assurance.

Cette entrée dans le capital du réassureur représente une participation de plus de 16% pour un apport estimé à 100 millions de dirham (10,6 millions de dollars).

La BCP devient ainsi le quatrième actionnaire de la compagnie créée en fin 2014 sous forme de joint-venture entre la MAMDA, premier assureur agricole du Maroc, et Partner Re, leader mondial sur les activités agricoles et la Mutuelle centrale de réassurance française (qui fait partie du groupe français Monceau Assurances). D’ailleurs, l’ensemble s’appelle dorénavant MAMDA/MCMA/MAC (Mutuelle Attamine Chaabi).

Il faut dire que les deux groupes ne sont pas à leur premier partenariat. Le groupe Banque populaire compte déjà un partenariat commercial avec MAMDA (maison-mère de MAMDA RE dans le domaine de la bancassurance. S’y ajoute une récente acquisition par le groupe MAMDA/MCMA de 4,75% du capital de la BCP auprès de la filiale de la banque mondiale, la SFI, au prix de 254,5 millions de dollars. Ainsi, en reprenantles parts de la SFI, les deux mutuelles détiennent plus de 10% du capital de la BCP. Elles envisagent à court et moyen terme de porter leur participation à un niveau  encore plus élevé.

Selon ses résultats publiés en septembre dernier, le Groupe Banque Centrale Populaire réaffirme sa position de premier collecteur national. A la même période, il disposait de plus de 24,81 milliards de dollars de ressources. La collecte auprès des particuliers locaux a augmenté de 6% sur un an, celle auprès des Marocains du monde de 5%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here