A la Une4 milliards FCFA pour des ordinateurs «made in Côte...

4 milliards FCFA pour des ordinateurs «made in Côte d’Ivoire»

-

- Advertisment -spot_img

OuattaraUn investissement de 4 milliards FCFA pour des ordinateurs «made in Côte d’Ivoire». C’est le fruit de la joint-venture entre le VITIB, le village des technologies de l’information et de la biotechnologie – entité qui gère la zone franche du même nom dédiée aux NTIC à Grand Bassam – et le groupe Cerco pour la construction d’une unité de montage d’appareils informatiques.

 

Sous la marque OPEN, des ordinateurs, des smartphones, des tablettes seront produits dans la nouvelle installation qui sera bâtie au sein du VITIB. Selon les termes de la convention de partenariat signée ce 29 juillet, le groupe Cerco s’engage à construire le bâtiment devant abriter les équipements en vue de l’exploitation de l’unité de montage et partager les profits de l’exploitation avec le VITIB. Aussi, ce sont 1,4 milliard de francs pour le VITIB et 2,6 milliards pour le groupe Cerco, qui ont été mobilisés.

 

C’est un projet qui vient donner du contenu à la politique « un citoyen, un ordinateur » prônée par le président Alassane Ouattara, a souligné Alphonse Woï, le PCA du VITIB. « Par cet acte, notre pays est en train de rentrer progressivement dans le monde numérique (…) Ce qui permettra d’inonder la sous-région d’ordinateurs made in Côte d’Ivoire », a-t-il poursuivi.

 

L’unité industrielle qui aura une capacité de production journalière de 2 000 appareils, devrait être livrée d’ici la fin de l’année, a assuré Capo Chichi, le DG de Cerco. Ce dernier a en outre précisé que le projet intègre également un centre d’incubation et de formation technologique.

 

 

Adama WADE
Directeur de publication de Financial Afrik. Dans la presse économique africaine depuis 17 ans, Adama Wade a eu à exercer au Maroc dans plusieurs rédactions. Capitaine au Long Cours de la Marine Marchande et titulaire d'un Master en Communication des Organisations, Adama Wade a publié un essai, «Le mythe de Tarzan», qui décrit le complexe géopolitique de l’Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Latest news

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers» la visant depuis 2015 en Suisse n’empêche pas la société...

Coup de tonnerre : la Banque Mondiale déchire son «Doing Business»

L’information a fait l’effet d’une bombe. Après avoir suspendu le «Doing Business» l’année dernière, la Banque Mondiale a décidé...

Le Botswana conforte sa notation à BBB+/A-2

Porté par la reprise du secteur du diamant, le Botswana se voit noté BBB+/A-2 à long  et court terme, en devises...

Le Mali va-t-il signer un accord avec la Russie ou le groupe Wagner ?

La chronique est alimentée ces derniers jours autour d’une future coopération entre le Mali et une société privée militaire...
- Advertisement -spot_imgspot_img

Décès de l’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika

L’ancien président algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé ce vendredi 17 septembre à l’âge de 84 ans, selon un communiqué...

Guinée : Alpha Condé récuse Macky Sall et Umaru Cissoco Emballo

Engagée depuis environ deux semaines, la mission de bons offices entamée par la Communauté économique des États de l'Afrique...

Must read

Sous le coup d’une enquête pour corruption, SICPA démarche la Côte d’Ivoire

Par Florent Beroa, Genève. L’enquête pour «corruption d’agents étrangers»...

Coup de tonnerre : la Banque Mondiale déchire son «Doing Business»

L’information a fait l’effet d’une bombe. Après avoir suspendu...
- Advertisement -spot_imgspot_img

You might also likeRELATED
Recommended to you

X