OMVS : Mohamed Abdel Aziz “casse” le contrat de Synohydro

0

Les zones rurales  du Mali, de Mauritanie et du Sénégal  bénéficieront de l’énergie électrique issu d’un projet de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal (OMVS) au cours des prochaines années, selon le Directeur Général de Gestion et d’Exploitation de Manantali (SOGED), Cheikh Ould Bouda, cité par l’Agence Mauritanienne
d’Information (AMI).

En effet, le contrat relatif à la réalisation d’une nouvelle centrale à Gouina (80 kilomètres au Sud de la ville malienne de Kayes), signé en 2009 avec l’entreprise chinoise «Sinohydro » a été révisé à la baisse de 30 millions de dollars us depuis l’arrivée à la présidence en exercice de l’OMVS du président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz.
C’est l’enveloppe ainsi économisée,  grâce à des négociations menées par la SOGED,  qui servira à financer des projets d’électrification rurale dans les 3 états.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here