LeadersMauritanie : l’option des élections se précise

Mauritanie : l’option des élections se précise

-

Mauritanie gaz Après une série de reports depuis novembre 2011, la Mauritanie se dirige vers des élections législatives et municipales en octobre 2013.  Une option qui se précise avec l’annonce par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), d’une  opération de  Recensement à Vocation Electoral (RAVEL), qui  sera réalisée à travers le pays du 25 juillet au 7 septembre 2013. Des commissions régionales, départementales et d’arrondissement, ont été dépêchées à l’intérieur du pays avant  la date prévue pour le démarrage de l’opération.

A noter que le  chef de file de l’opposition en Mauritanie, Ahmed Ould Daddah, a estimé que  la Commission électorale nationale indépendante (Céni), est  « incapable » d’organiser les élections législatives. « Cette Céni manque de crédibilité parce que non-consensuelle, non-représentative de toute la classe politique et conduite par un encadrement affilié au ministère de l’Interieur duquel elle devient du coup dépendante », a notamment déclaré Ahmed Ould Daddah, demi-frère du premier président mauritanien, Mokhtar Ould Daddah.

Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X