Mozambique: les rebelles de la Renamo perturbent Rio Tinto

0

Le géant minier a interrompu ses activités le 26 juin   dans le Nord-Ouest du Mozambique suite aux menaces des ex-rébellion Renamo de bloquer le corridor ferroviaire l’acheminement du charbon. Rio Tinto relie deux points distants de 700 Km à travers la jungle, une zone de prédilection de la Renamo, qui menace de reprendre le maquis.  

Actuellement en phase de reconstruction, le Mozambique a connu 16 ans de guerre civile qui a fait un million de morts. Si Rio Tinto a interrompu ses activités, tel n’est pas le cas du  Brésilien Vale, qui a investi 4 milliards de dollars dans des mines de charbon voisines de son rival.  Le groupe sud-américain s’est contenté de renforcer le niveau de sécurité le long des rails.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here