La BOAD approuve un pipe line de 135 milliards de FCFA de projets

0

BOADLe conseil d’administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a approuvé jeudi à Abidjan, au terme de sa 88ème réunion, 12 projets pour un montant de 135,34 milliards FCFA, au titre de l’année 2013.  Ces financements qui concernent les huit pays membres de l’UEMOA portent à 2535,34 milliards FCFA le montant global des financements de la BOAD depuis sa création, le 14 novembre 1973, correspondant à 660 projets.

Sur les 23 dossiers appelant une décision examinés lors de la réunion, les administrateurs de la BOAD ont retenu 12 propositions de prêt.Il s’agit, pour la Côte d’Ivoire, d’une proposition de prêt d’un montant de 13 milliards FCFA pour le financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage de la route Bouna-Doropo-frontière du Burkina et une proposition de prêt d’un montant de 25 milliards FCFA pour le financement partiel du projet de renforcement des ouvrages du réseau de transport et de distribution d’énergie de la société Côte d’Ivoire-Energies (CI-ENERGIE), soit, un total de 38 milliards FCFA.

Le conseil a également approuvé les notes relatives à l’examen du niveau d’adéquation du capital de la BOAD au regard de l’évolution des activités et des normes statutaires de l’institution, et aux directives pour la passation des marchés financés par un prêt ou une avance globale de fonds de la BOAD.

Le conseil d’administration de la BOAD a en outre émis un avis favorable sur la proposition relative à l’entrée du Royaume du Maroc au capital de la Banque, l’état de recouvrement des créances sur prêts de la BOAD au 21 mars 2013, et une proposition de sélection d’une société de recouvrement du portefeuille de créances en souffrance de la Banque régionale de solidarité (BRS).

 

Par ailleurs, le conseil a autorisé les propositions d’annulation de l’Avance globale spécialisée (AGS) en faveur de la Banque internationale pour le commerce et l’industrie en Côte d’Ivoire (BICICI) et l’Accord cadre de refinancement (ACR) en faveur de Diamond Bank  Bénin (DBB).

 

La 88ème réunion du conseil d’administration de la BOAD s’est tenue à l’agence principale de la BCEAO, au Plateau, sous la présidence du président de la Banque, Christian Adovelande.

 

La Banque Ouest Africaine de Développement est l’institution commune de financement des Etats de l’UEMOA. Elle a pour missions de promouvoir le développement équilibré de ses Etats (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Niger, Sénégal, Togo) et de réaliser l’intégration économique de l’Afrique de l’Ouest.

 

Depuis sa création, il y a bientôt 40 ans, la BOAD intervient sous forme de prêts directs à court et moyen termes, octroie des lignes de refinancement aux banques locales pour assister les petites et moyennes entreprises, accorde des financements pour les études de faisabilité de projets ou les études d’ingénierie et garantit des emprunts obligataires.

Pour faire face aux exigences du marché et mieux accompagner les Etats et le secteur privé de l’Union, la BOAD explore d’autres axes et s’est positionnée sur le court terme à l’assistance, le conseil financier, les arrangements de financement, la finance Carbone et le financement de projets éligibles au Mécanisme de développement propre (MDP).

Son capital est passé de 350 milliards en 2000 à 1.050 milliards FCFA en 2012 et ses fonds propres de 82 à 176 milliards sur la même période. Forte de son expérience du marché financier régional, la BOAD se prépare pour une notation en vue d’accéder, à titre complémentaire, aux ressources du marché financier international.

(AIP)

cmas

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here