Covid 19 en Côte d’Ivoire: le Président Ouattara décrète l’Etat d’urgence et annonce un plan de riposte de 95, 880 milliards Fcfa

0
Dans son message à la nation, le président ivoirien, Alassane Ouattara, annonce un plan de riposte de 95,8 milliards de Franc CFA.

Face à la menace de la maladie à Coronavirus, les mesures préventives conseillées par l’Organisation mondiale de la santé (Oms) et les décisions du gouvernement ivoirien ne sont pas encore entrain entrées dans les mœurs de la plupart des Ivoiriens. Pourtant, plus de 15000 morts ont déjà été enregistrés dans le monde et plus de 340.000 personnes sont infectées par cette pandémie.

Ce comportement fâche le Président de la République de Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, qui a décrété l’Etat d’urgence sur tout le territoire national, dans un message adressé à la nation le lundi 23 mars 2020. «Je déclare l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national, conformément à la loi n°59-231 du 7 novembre 1959. Des mesures additionnelles seront prises pour renforcer le dispositif de prévention mis en place par le Conseil National de Sécurité », a déclaré le Chef de l’Etat.

Dans son message, le président annonce le renforcement du dispositif opérationnel de prévention et de prise en charge de la maladie à travers un plan de riposte national, d’un montant de 95 milliards 880 millions de F CFA. « Ce montant vise à briser la chaîne de transmission de la maladie, à garantir la meilleure prise en charge des malades, à isoler et à suivre les personnes qui ont été en contact avec ces malades. Ce plan permettra aussi de poursuivre les efforts pour maintenir les populations à l’abri de la contamination », a signifié le Président ivoirien. Qui a recommandé au Premier ministre de faire «une évaluation de l’impact économique et financier, en concertation avec le secteur privé, en vue de soutenir notre outil économique et soulager les populations».

Alassane Ouattara soutient que le principal ennemi dans la lutte contre le Covid 19 sera l’indiscipline et le non respect des consignes de prévention. «Oui, le manque de discipline nous met en danger et met en danger les autres. Je voudrais, à cet égard, condamner les actes d’indiscipline et les cas d’exception qui ont perturbé le démarrage des opérations de mise en quarantaine, à l’INJS, des ressortissants ivoiriens et des résidents permanents non ivoiriens à leur entrée sur le territoire ivoirien » ajoute-t-il.

Sur la toile, ce mardi 24 mars 2020, plusieurs internautes ont salué les décisions prises par le Chef de l’Etat, surtout pour les cas d’indisciplines constatées dans plusieurs quartiers. A Yopougon, dans la plus grande commune, le spectre du Covid 19 est relégué aux calendes grecques. Les marchés grouillent de monde. La plupart des commerçants et même les clients sont sans des masques de protection et des gels hydro alcooliques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here