Banques : La BOA Burkina réalise un bénéfice de 18,511 milliards FCFA en 2019

0

La  Bank Of Africa (BOA) Burkina Faso, filiale du groupe bancaire marocain BMCE Bank, a réalisé au terme de l’exercice 2019 un bénéfice après impôts de 18,511 milliards de FCFA (27,767 millions d’euros), ont annoncé les dirigeants de cet établissement bancaire basé à Ouagadougou.

Par rapport à l’exercice 2018 où il s’élevait à 17,293 milliards de FCFA, ce bénéfice est en progression de 7,04%.

Le total bilan de la banque est également en hausse de 9,66%, passant de 790,803 milliards de FCFA en 2018 à 867,213 milliards de FCFA un an plus tard.

Les ressources collectées par la banque auprès de sa clientèle se sont établies à 624,663 milliards de FCFA contre 569,049 milliards de FCFA en 2017 (+9,77%). Quant aux crédits consentis à cette même clientèle, ils se sont élevés à 527,719 milliards de FCFA contre 513,110 milliards de FCFA en 2018 (+2,84%).

Les intérêts et produits assimilés ont augmenté de 948,813 millions de FCFA, s’établissant à 48,895 milliards FCFA contre 47,946 milliards FCFA en 2018. De leur côté, les intérêts et charges assimilés de la banque ont vu leur niveau augmenté de 855,692 millions de FCFA à 22,371 milliards FCFA contre 21,515  milliards de FCFA à l’issue de l’exercice 2018.

Concernant les commissions perçues par la banque sur les produits, elles se sont établies à 8,433 milliards de FCFA alors qu’elles s’élevaient à 6,650 milliards de FCFA un an plus tôt (+1,783 milliard). A contrario, les commissions décaissées par la BOA Burkina sur ses charges ont été comprimées de 23,400 millions de FCFA avec une réalisation se situant à 254,525 millions contre 277,926 millions en 2018.

Le produit net bancaire est aussi en hausse, passant de 39,642 milliards FCFA en 2018 à 42,707 milliards FCFA durant la période sous revue.

De leur côté, les charges générales d’exploitation ont évolué de seulement 4,73%  à 17,270 milliards de FCFA contre 16,489 milliards de FCFA en 2018.

Quant au résultat brut d’exploitation (RBE), il a augmenté de 2,545 milliards de FCFA, passant de 20,845 milliards de FCFA au 31 décembre 2018 à 23,390 milliards de FCFA un an plus tard.

Le coût du risque de la banque a doublé durant la période sous revue, passant de 1,089 milliard de FCFA en 2018 à 2,063 milliards de FCFA un an plus tard.

Quant au résultat d’exploitation, il est en progression de 7,95%, s’établissant à 21,327 milliards de FCFA contre 19,756  milliards de FCFA un an auparavant.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here