La Banque africaine d’import-export (Afreximbank) a renouvelé la facilité de 1 milliard de dollars accordée à l’accord de libre-échange continental africain (Zlecaf) en marge de sa 134e réunion tenue le 13 juin 2022 au Caire. L’institution a également approuvé une subvention de 10 millions de dollars pour alimenter le fonds de base du Fonds d’ajustement de la Zlecaf. Ce dernier sera utilisé pour mobiliser des subventions afin de remédier aux pertes de recettes tarifaires et pour aider les États membres à mettre en œuvre les différents protocoles dans le cadre de l’organisation.  Selon un communiqué d’Afreximbank publié ce vendredi 1er juillet,


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis