Assimi Goita, président de la transition malienne
Les avoirs de Bamako bloqués au niveau de la BCEAO et de toutes les banques commerciales de la CEDEAO. Le Mali est officiellement coupé du monde depuis ce 9 janvier.  Les chefs d’Etat de la Communauté des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont décidé de fermer les frontières terrestres et aériennes de leurs pays respectifs avec Bamako où une junte a pris le pouvoir au terme d’un double coup d’Etat à 9 mois d’intervalle avec un objectif d’une transition de cinq ans.  Après moult négociations, les chefs d’Etat de la CEDEAO ont décidé de suspendre toutes les transactions commerciales avec


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis