BNP Paribas mise en examen dans l’affaire très politique du patrimoine de la famille Omar Bongo

0
Coup de grisou dans l’Hexagone. BNP Paribas a été mise en examen le 11 mai dans l’enquête sur le patrimoine de la famille du défunt président gabonais Omar Bongo, mort en 2009. L’information révélée jeudi par l’Agence France-Presse, peu après le très politique sommet de Paris sur le financement de l’Afrique, marque en soi une rupture. Les chroniques judiciaires sur les biens mal acquis qui visent plusieurs chefs d’Etat de l’Afrique Centrale n’évoquaient ni banques


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis