PremiumLa RDC veut "négocier à l'amiable" l'effacement de ses...

La RDC veut « négocier à l’amiable » l’effacement de ses dettes envers Dig Oil et EximBank of China

-

La République démocratique du Congo veut « négocier à l’amiable » le remboursement de ses dettes envers Dig Oil et EximBank of China, deux dossiers dans lesquels elle a été condamnée à payer de lourdes amendes au niveau des instances judiciaires internationales. Dans sa communication à la 33ème réunion du Conseil des ministres du 29 mai 2020, le président Félix Tshisekedi a exprimé sa préoccupation en rapport avec les condamnations de la RDC dans ses différends contre des firmes étrangères. Concurremment aux démarches du ministre de la Justice pour défendre les intérêts du pays dans ces dossiers judiciaires, le Chef de l’État


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Connexion pour les utilisateurs enregistrés
   
Nouvel utilisateur ?
*Champ requis
Rédactionhttps://financialafrik.com
Financial Afrik se propose de délivrer l’information financière stratégique aux cadres et dirigeants, à travers une newsletter quotidienne et un site web qui couvre toute la finance africaine.

ArticlesSIMILAIRES
Nous vous les recommandons spécialement

X