La RDC veut “négocier à l’amiable” l’effacement de ses dettes envers Dig Oil et EximBank of China

0
Le président entrant Félix Tshisekedi et Jospeh Kabila, le sortant (images archives).
La République démocratique du Congo veut “négocier à l’amiable” le remboursement de ses dettes envers Dig Oil et EximBank of China, deux dossiers dans lesquels elle a été condamnée à payer de lourdes amendes au niveau des instances judiciaires internationales. Dans sa communication à la 33ème réunion du Conseil des ministres du 29 mai 2020, le président Félix Tshisekedi a exprimé sa préoccupation en rapport avec les condamnations de la RDC dans ses différends contre


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis