Le Fonds africain de garantie cherche à porter son capital à  500 millions de dollars 

0
Le Fonds africain de garantie (AGF), qui soutient les petites et moyennes entreprises (PME) du continent, annonce son intention de faire passer son capital à un demi-milliard de dollars d’ici 2021. Pour se faire, le Fonds entend s’appuyer sur les actionnaires, notamment la Banque africaine de développement, l’Agence française de développement, l’Agence danoise pour le développement international (Danida), l’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (AECID) et le Fonds nordique de développement. Le Fonds possède


Ce contenu est réservé aux membres Premium du site. Si vous êtes déjà abonné, connectez-vous. Les nouveaux utilisateurs peuvent s'inscrire ci-dessous.
 

Nouvel utilisateur ?
*Champ requis