Mars, 2019

19mar(mar 19)8:00 am20(mar 20)8:00 pmAFRICA SUKUK CONFERENCE

Plus

Détails de l'évènement

LES SUKUK, LEVIER DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE L’AFRIQUE

A propos de Sukuk Africa

Avec le soutien de plusieurs acteurs régionaux et internationaux de premier rang, Finéopolis Institute organise la 1ère édition de «Africa Sukuk Conference».

Cette conférence, d’envergure internationale, ambitionne de promouvoir le développement des Sukuk et des marchés des capitaux islamiques et les positionner en tant que levier majeur de croissance économique dans le continent.

Contexte de la conférence

L’Afrique connaît une résilience économique sans précédent, avec une croissance de 3,6% en 2017 qui devrait s’accélérer à 4,3% en 2018 et 2019. Ce- pendant, le continent fait face à de nombreux défis économiques, politiques et sociaux. Pour conduire ces transformations structurelles, il est primordial de répondre aux besoins d’investissements dans les infrastructures ainsi qu’aux besoins de financements des différents agents économiques.

La finance islamique, dite aussi participative, s’annonce comme une nouvelle alternative viable, en mesure d’attirer à la fois des investisseurs venant de différentes régions du monde, mais aussi stimuler la mobilisation des ressources financières locales. De

Traitant des problématiques clés des marchés des capitaux islamiques, de ses dynamiques, des besoins ainsi que des attentes des investisseurs, ce prestigieux évènement se propose comme une opportunité unique en son genre pour capturer le potentiel du continent africain.

Organisée à Casablanca, centre financier par excellence, «Africa Sukuk Conference» offre de nouvelles perspectives à l’ensemble des acteurs et s’annonce d’ores et déjà comme le carrefour incontournable des Sukuk.

nombreux pays africains ont d’ores et déjà entamé les réformes nécessaires pour intégrer la finance islamique dans leur corpus réglementaire, laissant ainsi présager une croissance certaine.

Au cours des dernières années, le Maroc, l’Afrique de l’Ouest, l’Algérie, le Kenya, le Nigeria, la Tunisie et l’Afrique du Sud ont mis en place un cadre réglementaire, fiscal et juridique permettant aux opérateurs de la finance islamique d’offrir leurs produits et services à des publics plus larges et aux entreprises. La Côte d’Ivoire, le Togo, le Sénégal, le Mali, le Nigéria, le Maroc et de nombreux autres pays ont également ouvert leur dette publique à l’investissement souverain en Sukuk.

Heure

19 (Mardi) 8:00 am - 20 (Mercredi) 8:00 pm

Lieu de l'événement

SOFITEL TOUR BLANCHE CASABLANCA

Organisateur

Finéopolis 76, Bd Abdelmoumen, Immeuble El Koutoubia I 7ème Étage N° 74 I Casablanca Tél : + 212 522 250 555

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

X