Droit des affaires

Droit des affaires en Afrique: partenariat entre ABLE et Baker Tilly France

Baker Tilly France, l'un des premiers réseaux français de cabinets indépendants d'audit, de conseil et d'expertise comptable et le réseau panafricain Able (Africa Business...

Pour une harmonisation du droit des affaires et du droit économique dans l’espace COMESA

Un appel à l'initiative du réseau ABLE*   Le Marché Commun de l'Afrique de l'Est et de l'Afrique Australe ou COMESA, de son acronyme anglais, regroupe...

Banques d’affaires -UEMOA: Colombe Groupe souffle sa première bougie

Première Société de droit sénégalais et africain à décrocher un agrément d’intermédiations en opérations de banque dans l’espace UEMOA, la Colombe souffle sa première...

Droit des affaires en Afrique: entretien avec Me Romain Battajon

Le climat des affaires en Afrique s'est amélioré  Avocat aux Barreaux de Paris et de Kinshasa depuis 2005 et directeur-cofondateur du réseau juridique panafricain ABLE (Africa...

Affaire Sunu Assurances: droit de réponse de Mamadou Talata

Après la réaction de Pathé Dione suite à l'article intitulé impasse judiciaire entre Pathé Dione et Mamadou Talata, voici celle de Mamadou Talata.  Nous...

Laurent Fabius: « Suspendre le droit de veto en cas de crimes de masse »

Une   tribune du ministre français  des Affaires étrangères, Laurent Fabius,  publiée dans Le Monde du 5 octobre, propose de suspendre le droit de...

La Syrie prend en otage le G20 : du droit de veto à l’ONU

La fracture est béante à Saint Petersbourg, ville de Lénine, témoin de l'une des batailles les plus sanglantes de la deuxième guerre mondiale. C'est...

M. Elumelu appelle les entrepreneurs africains à faire des affaires avec les BRICS

JOHANNESBURG, Afrique du Sud, 27 août 2013/African Press Organization (APO)/ -- Au cours d'une table ronde organisée lors de la première réunion du Conseil d'affaires des BRICS à Johannesburg cette semaine, le chef d'entreprise africain Tony O Elumelu, président de Heirs Holdings, (http://www.heirsholdings.com) a appelé les chefs d'entreprise des pays BRICS à laisser de la place aux entreprises africaines qui cherchent à étendre leurs activités en dehors du continent dans les BRICS.


Logo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/logos/heirs-holdings.jpg


Photo: http://www.photos.apo-opa.com/plog-content/images/apo/photos/brics-2013.jpg


Face à un auditoire composé de chefs d'entreprise influents venus des BRICS et de 19 autres pays africains, M. Elumelu a parlé de la nécessité d'établir des partenariats mutuellement avantageux entre les pays africains et les BRICS : « Nous assistons à l'émergence d'une nouvelle génération d'entrepreneurs dont les ambitions s'étendent au-delà du continent. Ils devraient investir dans les BRICS de la même manière que les BRICS investissent en Afrique, cette relation doit être à double sens. »


M. Elumelu s'exprimait à l'occasion d'une table ronde sur « Les mesures et initiatives spécifiques pour accroître les liens commerciaux, d'affaires, de fabrication et d'investissement entre les BRICS et l'Afrique ». La discussion, qui était modérée par Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement, fournissait également des perspectives précieuses d'autres chefs d'entreprise africains de premier plan, y compris Mo Ibrahim, Isabella Dos Santos et Johann Rupert.


M. Kaberuka a souligné le besoin d'améliorer les infrastructures sur le continent, affirmant que les entreprises ne peuvent prospérer que si le problème du déficit des infrastructures est résolu. L'investisseur angolaise, Isabella Dos Santos, a mis l'accent sur le besoin d'investissements dans les infrastructures « immatérielles », soutenant que la technologie du haut débit aurait un effet transformateur similaire à la technologie mobile en Afrique.


Mo Ibrahim a amusé l'auditoire avec son discours, mais derrière les plaisanteries, les messages concernant la mauvaise image de l'Afrique au niveau mondial et l'importance de la gouvernance étaient bien réels et essentiels. Il a parlé de l'indice de gouvernance de sa fondation, l'un des plus complets au monde, mesurant 88 paramètres dont la transparence, la corruption, l'éducation et la santé. Son message final aux investisseurs était : « Ne venez pas en Afrique pour aider et gagner de l'argent parce que le meilleur retour sur investissement est en Afrique. Vous pouvez apprécier de gagner de l'argent en Afrique mais, s'il vous plaît, soyez responsables. »


Le Sud-africain Johann Rupert, président des sociétés Richemont et Remgro, a parlé des facteurs essentiels qu'il considère en tant qu'investisseur, quel que soit l'endroit où ses investissements se situent. Il a énuméré quatre domaines critiques qui sont : l'État de droit, l'indépendance du système judiciaire, la sécurité des biens et la transparence des marchés.


M. Elumelu a résumé le consensus général de la réunion du conseil d'affaires des BRICS lorsqu'il a conclu : « En tant que chefs d'entreprise africains, et en tant qu'Africapitalistes, nous sommes d'accord que nous possédons suffisamment de ressources pour faire avancer les choses en Afrique. Nous devons partager les opportunités sur le continent. Nous sommes assez nombreux pour faire la différence. Nous devons travailler ensemble pour trouver des manières d'accroître les liens d'échanges commerciaux et d'investissements entre les BRICS et l'Afrique. »


Distribué par l'Organisation de la Presse Africaine pour Heirs Holdings.



Pour plus de renseignements :


Moky Makura

Heirs Holdings

E-mail : moky.makura@heirsholdings.com

Téléphone : +234-1-277-4641


À propos de Heirs Holdings

Heirs Holdings est une société d'investissement par actions panafricaine dont la mission consiste à stimuler le développement de l'Afrique. Nous sommes des investisseurs actifs à long terme spécialisés dans le développement et les redressements d'entreprises. Nous visons à transformer les sociétés dans lesquelles nous investissons et à en faire des sociétés qui durent. Nous investissons en Afrique pour créer de la valeur pour nos actionnaires et partenaires, et pour assurer la prospérité économique et la richesse sociale du continent. Nos investissements dans l'électricité, les services financiers, le gaz et le pétrole, l'immobilier et l'hôtellerie, l'agro-industrie et les soins de santé aident à développer les économies, à créer des emplois, à accroître la prospérité et finalement à transformer la vie des Africains ordinaires en Afrique.




Les affres des affaires en Afrique (épisode 3)

          Par Arlète Tonye   Avocate au barreau du Cameroun où elle a exercé pendant 20 ans  et au barreau du Val...

Les dernières évolutions du droit des affaires en Afrique

Au Mali, au Burkina Faso, dans la zone CEDEAO, au Maroc et en Tunisie, il y a de nouveaux amendements, de nouveaux projets de...

En continu

Egypte : Misr Insurance et Khales vont développer le paiement numérique

La compagnie d’assurance Misr Insurance, leader sur le marché égyptien, s’est associée avec Khales, société de paiement numérique d'e-finance,...

Afrique du sud : Standard Bank s’associe à WebAfrica pour offrir la fibre Internet haut débit

La banque sud-africaine, Standard Bank, a annoncé mercredi 1er décembre avoir noué un partenariat avec WebAfrica, l'un des principaux...

Sénégal-Mauritanie : Macky Sall et Mohamed Ghazouani lancent les travaux du pont stratégique de Rosso

Les travaux de construction du pont de Rosso qui reliera le Sénégal et la Mauritanie ont été lancés le...

Shell envisage un retour en Libye

Royal Dutch Shell envisage de retourner en Libye avec un plan de développement de nouveaux champs et infrastructures de...

Niger : Alkache Alhada perd le portefeuille de l’Intérieur

Le président nigérien Mohamed Bazoum vient de limoger son ministre de l’Intérieur, Alkache Alhada, en fonction depuis avril dernier....

Forum sino-africain : la Chine s’engage à construire une communauté d’avenir partagé dans la nouvelle ère

La huitième session de la Conférence ministérielle du Forum sur la coopération sino-Africaine (Focac) s'est tenue du 29 au...

La CIMA mise sur la digitalisation pour accroître le taux de couverture d’assurance

L’année 2022 pourrait marquer un pas décisif pour la relance de l’activité dans le secteur d’assurance en Afrique centrale...

Côte d’Ivoire : FrieslandCampina veut accélérer l’installation d’un centre d’expertise laitière

La plus grande coopérative de fermiers laitiers au monde, FrieslandCampina, et le ministère ivoirien des Ressources animales et Halieutiques...

Addoha: hausse de 37% du chiffre d’affaires au troisième trimestre

Le groupe marocain Addoha a réalisé un chiffre d’affaires de 420 millions de dirhams (45,4 millions de dollars) au...

Sénégal : Légère hausse de 0,1% des prix des matériaux de construction

Les prix des matériaux de construction au Sénégal ont progressé de 0,1% en octobre 2021, comparativement au mois précédent,...

Bons de soutien et de résilience : La Côte d’Ivoire obtient 38,500 milliards FCFA sur le marché financier de l’UMOA

L’Etat de Côte d’Ivoire, à travers la Direction générale du trésor et de la comptabilité publique, a obtenu ce 30...

Du régime fiscal et douanier applicable aux sous-traitants intervenants dans le Champ Grand Tortue /Ahmeyim (GTA)

Dans cette chronique dédiée au droit des affaires en Afrique, les experts du cabinet Exco GHA Mauritanie, membre des...

RDC: l’Association des administrateurs du Congo organise un we binaire

L’ADAC (Association des Administrateurs du Congo), est la première association ayant pour thème l’amélioration de la gouvernance des entreprises...

AGPAOC : le Guichet unique présente les avantages de la digitalisation aux ports d’Afrique de l’ouest et du centre

La place de la digitalisation au sein de l’activité portuaire constitue la toile de fond du 41è conseil de...

Afreximbank signe un partenariat de 50 millions de dollars avec le FONSIS pour soutenir les activités de développement de projets au Sénégal

Durban, 26 novembre 2021 – La Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank) a signé un protocole d'accord avec le Fonds Souverain...

Financial Afrik TV
Des reportages et entretiens inédits

X