Sebastien Samier: “des centaines de postes de travail sont disponibles en France”

1
Sébastien SAMIER.

Pour Sébastien Samier, responsable de www.emplois- international.com, la France aura besoin de beaucoup d’emplois dans des secteurs spécifiques. La société dont le siège est à Dakar, Sénégal, avec des bureaux partenaires en Côte d’Ivoire, au Cameroun, en Mauritanie, au Gabon, au Togo, au Bénin et au Burkina Faso, propose d’assister les éventuels candidats jusqu’à l’obtention de leurs contrats de travail et visas de de travail. Entretien.


La France recrute-t-elle en ce moment, dans un contexte de crise économique liée au coronavirus ?

Oui, les problèmes structurels du marché du travail en France et en Europe sont toujours là et le besoin de travailleurs immigrés toujours important. Quant au Coronavirus, il a souligné les manques de personnels dans les maisons de santé, les cliniques et les hôpitaux de manière criante. Certains secteurs d’activité par contre qui étaient de gros employeurs, y compris de travailleurs immigrés, sont à l’arrêt en termes de recrutements comme l’hôtellerie et la restauration.

Quels sont les secteurs spécifiques qui ont plus de besoins des travailleurs en ce moment ?

Je vais plutôt faire un distingo entre trois catégories de travailleurs immigrés pouvant tout à fait convaincre des employeurs en France. Une première catégorie très volontaire, tout à fait ouverte à tenir tout poste qui sera proposé. Peu importe le poste, l’essentiel est de travailler et d’épargner un peu quelques années avant de rentrer au pays pour investir localement dans divers projets. Postes dans la logistique, dans l’industrie, dans la sécurité, dans la propreté, dans l’agriculture,… Pas de formation de base exigée, juste bien parler et comprendre le français, capacité à bien s’intégrer dans l’entreprise afin de chercher à évoluer en interne. Une seconde catégorie qualifiée, aux diplômes de niveau Bac Professionnel jusqu’à Bac+5 et à l’expérience professionnelle déjà probante dans l’univers des nouvelles technologies, de l’industrie, de l’ingénierie tous secteurs d’activités, de l’énergie, de la mécanique, des métiers du bâtiment. Une troisième catégorie qualifiée dans les métiers de la santé, débutants comme expérimentés. Médecins, infirmiers, sage- femmes, aide-soignants, différents métiers en lien avec la santé. Leurs diplômes ne sont pas automatiquement reconnus en France. Une période de Validation des Acquis de l’Expérience pendant les deux premières années d’activité en France débouchera alors sur une reconnaissance de leur diplôme et de leur statut.

Et les étudiants ? Peuvent-ils prétendre en tant qu’immigrés à des emplois en alternance comme il en existe beaucoup en France et en Europe ?

C’est très compliqué pour eux de postuler à des contrats en alternance en Europe à distance depuis l’Afrique. Parfois, de belles opportunités se présentent néanmoins. Il faut alors les saisir rapidement. Par exemple, chez emplois-international.com , actuellement une opportunité exceptionnelle très rare est proposée. Elle est liée à la crise sanitaire. Etudier en France tout en touchant un salaire ! Pour les personnes souhaitant apprendre le métier d’aide-soignant tout en touchant un salaire mensuel d’environ mille euros nets, sans payer de frais de scolarité et recevoir le diplôme d’Etat d’aide- soignant au terme de 24 mois du contrat en alternance, nous avons plusieurs dizaines de postes disponibles sur toute la France accessibles à des travailleurs immigrés francophones âgés d’au moins 18 ans jusqu’à 50 ans, peu importe leur formation de base ou leurs expériences professionnelles, l’envie d’apprendre le métier utile d’aide soignant primant sur toute autre considération. Toutes les personnes parlant français sont acceptées sur cette opportunité, dans la limite des postes disponibles. Ces personnes auront le statut de salarié, avec des périodes de formation. Cette opportunité sera terminée le vendredi 19 février 2021, date ultime pour finaliser son inscription auprès de emplois-international.com ou d’un de ses partenaires. En avril – mai 2021, ces personnes seront en France, en poste dans des maisons de retraite, des hôpitaux et des cliniques.

Pour travailler en France et en Europe, il faut un visa. Et en ce moment, cela coince à cause du Covid.

Non, cela ne coince pas pour les visas de travail. Ça coince pour les visas de tourisme, ça coince aussi pour les visas études mais les visas de travail ça fonctionne.

Que propose votre société aux candidats à l’émigration professionnelle en France et en Europe ?


De les accompagner dans leur recherche d’emploi : nous nous engageons vis-à-vis de nos clients à identifier pour eux une entreprise en France ou en Europe qui s’engagera à les recruter sur un contrat temps plein d’au moins 12 mois. Et grâce à cette embauche, le visa de travail suivra sous réserve de sa validation par l’ambassade européenne sollicitée. Notre société nomme un cabinet expérimenté dans l’accompagnement administratif « visa » pour que nos clients ne commettent pas d’erreurs ou d’oublis dans la constitution de leurs dossiers « visas ». Ce cabinet fait l’interface entre nos clients, nos entreprises qui recrutent et les services de l’ambassade. Nos clients, avant de prendre l’avion pour rejoindre leurs employeurs, ont dans leurs mains un contrat de travail, un visa de travail et les idées bien claires sur la nature de leurs emplois, leurs conditions de travail.

Combien coûte un tel accompagnement ?

Notre forfait «Un emploi temps plein d’au moins 12 mois + un visa de travail 3 ans » est au succès avec paiement d’un quart des honoraires en acompte pour démarrer la mission. Les personnes intéressées contactent notre siège de Dakar ou nos différents partenaires au Sénégal, en Côte d’Ivoire, au Cameroun, en Mauritanie, au Gabon, au Togo, au Bénin et au Burkina Faso pour connaître les tarifs. Elles seront agréablement surprises. Nos services sont même moins chers que les filières illégales et dangereuses selon nos informations. Ils méritent juste d’être mieux connus de tous et pas seulement des initiés.

Disposez-vous de garanties solides ?

Nos partenaires sont en mesure de vous montrer plusieurs dizaines de visas obtenus, de vous prouver de nombreux départs.

Dans les pays où vous n’êtes pas présent, on fait comment si on veut s’inscrire ?

On va sur internet, sur emplois-international.com et on nous appelle par les coordonnées Whatsapp indiquées. Nous demandons alors à ces futurs clients s’ils connaissent des gens sur Dakar pouvant venir les représenter à notre siège de Dakar. Et lorsque ce n’est pas le cas, on réalise l’inscription et l’accompagnement à distance.

Lien vers les partenaires de Emplois-International.com :

https://www.facebook.com/groups/339598383891036/permalink/444614406722766/

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here