Détails de l'événement

  • Date:

Résumé du thème 2017 : Gouvernance des Ressources naturelles en Afrique

savethedate-tana-2017-webversion-fr

Prévu à Bahir Dar, en Ethiopie, du 22 au 23 avril 2017, la rencontre présidée par l’ancien président nigérian Olesegun Obasanjo, traite d’un sujet qui intéresse l’ensemble des 54 pays africains :  « Gouvernance des ressources naturelles en Afrique. »


Dialoguer est essentiel au règlement des conflits et à la transformation des sociétés. En cultivant la franchise, la pertinence et la sincérité, le Forum de Tana est à l’avant-garde des efforts d’instauration d’un dialogue entre celles et ceux qui font ou influencent les politiques du continent.

Le Forum de haut-niveau de Tana sur la sécurité en Afrique est une rencontre annuelle qui réunit des dirigeants et des acteurs majeurs du continent afin d’explorer les solutions africaines aux problèmes de sécurité. Sous notre « baobab », les leaders d’opinions ne se contentent pas de se parler, ils dialoguent.

Tana diffère des forums africains traditionnels sur à la paix et la sécurité organisés pour et par les cadres institutionnels comme l’Union africaine (UA), les Commissions économiques régionales (CER), les mécanismes régionaux (MR) ou à l’échelon national.

Tana est informel, que ce soit de par la disposition des places ou notre code vestimentaire (Le président du Forum, Olusegun Obasanjo, enlève son boubou au début des travaux du Forum pour inviter à « tomber la cravate et se retrousser les manches »). Libérés des formalités, nous entrons dans le vif du sujet, ce qui constitue une expérience unique pour un dialogue de haut niveau.

Tana est un exercice d’immersion dans le contexte. Le forum met en contact les mondes universitaires et de la recherche avec celui du terrain. Le Forum de Tana a pour objectif d’éclairer et d’instruire, il est donc précédé de plusieurs mois de recherche sur le thème de l’année. Ceci se traduit par un document final (la véritable vedette de cette rencontre). Tout ceci résulte sur une discussion axée sur des politiques concrètes et pertinentes.

Tana est ouvert. Ceux qui font le monde et ceux qui les en tiennent responsables se parlent d’égal à égal. Les médias ont un accès privilégié pour vous maintenir informés tout au long du Forum.

Au cours des trois dernières années, Tana a attiré plus de participants de haut niveau et de rang moyen que toute autre rencontre du genre sur le continent. En 2014, le forum a  enregistré :
– 121 participants
– 32 pays représentés
– 4 chefs d’Etat africains en exercice
– 2 anciens chefs d’Etat
– 2 chefs de département de l’Union africaine
– Plus de 10 ambassadeurs et membres du corps diplomatique
– Plus de 50 hauts responsables et cadres moyens d’Afrique
– Plus de 20 universitaires, chercheurs, groupes de réflexion et instituts de recherche
– Plus de 10 membres de la presse internationale parmi lesquels The Africa Report, Al-Jazeera et Reuters.

Share Button