Sénégal : Fortes soumissions des investisseurs aux obligations du trésor

0

Les investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) ont fortement soumissionné à l’émission simultanée par adjudication d’obligations assimilables du trésor (OAT) à 36 et 60 mois organisée le 7 février 2020 par la Direction générale de la comptabilité publique et du trésor du Sénégal en partenariat avec l’Agence UMOA-Titres basée à Dakar.

Selon l’agence UMOA-Titres,  le montant global de ces soumissions s’est élevé à 128,112 milliards de FCFA alors que l’émetteur sollicitait seulement 50 milliards de FCFA, soit un taux de couverture du montant mis en adjudication de 256,22%. A l’exception de la Guinée-Bissau et du Niger tous les pays de l’UMOA ont participé à l’émission.

Sur le montant des soumissionsl’émetteur a retenu 55 milliards de FCFA et rejeté les 73,112 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 42,93%.

Le remboursement des obligations varie selon la maturité des titres. Pour les OAT à 36 mois, il se fera le premier jour ouvrable suivant la date d’échéance (le 10 février 2023). Le paiement des intérêts se fera à un taux d’intérêt de 5,8% l’an dès la première année.

Concernant par contre les OAT à 60 mois, leur remboursement est programmé pour le 10 février 2025 et le paiement des intérêts à un taux de 6% l’an dès la première année.

Depuis le début de l’année 2020, le Sénégal a levé au total 93,500 milliards sur le marché financier sous régional.

L’objectif affiché par les autorités sénégalaises est de lever au total 135 milliards de FCFA au terme du premier trimestre 2020.

L’année 2019 avait été faste pour les caisses du trésor public sénégalais avec un montant cumulé des titres publics levés  de 394 milliards de FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here