Dividendes : La société SOGB alloue à ses actionnaires 2,721 milliards FCFA le 15 juillet 2019

0

La Société de caoutchouc de Grand Béréby (SOGB), deuxième producteur ivoirien de caoutchouc et le troisième producteur d’huile de palme de la Côte d’Ivoire, paiera à ses actionnaires, le 15 juillet 2019, au titre de l’exercice 2018, un dividende annuel net de 2,721 milliards de FCFA (4,082 millions d’euros), ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Cassandra en Côte d’Ivoire.

Par rapport à l’exercice 2017 où il s’élevait à 9,331 milliards de FCFA, ce dividende net connait une forte baisse de 6,61 milliards de FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0017 d’euro).

Rapporté aux 21.601 840 actions qui composent le capital de la société, cela correspond à 126 FCFA de dividende net par action contre 432 FCFA en 2017.

La SOGB a connu un exercice 2018 difficile marqué notamment par une  baisse conjuguée de 23% des prix de vente du caoutchouc et de l’huile de palme brute ainsi qu’une grève qui a affecté l’activité de l’entreprise durant 4 semaines au cours des mois de septembre et octobre 2018. Ce qui s’est répercuté sur le bénéfice après impôts qui s’établit à 2,977 milliards de FCFA contre 10,427 milliards de FCFA au terme de l’exercice 2017, soit une baisse de 7,45 milliards de FCFA.

La même tendance baissière a caractérisé le chiffre d’affaires qui passe de 68,506 milliards de FCFA en 2017 à 55,275 milliards FCFA en 2018 (moins 19,31%).

La valeur ajoutée de la société s’est, de son coté, contracté de 9,717 milliards, à 22,519 milliards de FCFA contre 32,236 milliards de FCFA.

Quant à l’excédent brut d’exploitation, il était aussi en forte baisse de 53,58% puisqu’il passait de 19,959 milliard FCFA en 2017 à 9,264 milliards FCFA en 2018.

Pour sa part, le résultat d’exploitation s’affichait à 4,418 milliards de FCFA contre 14,682 milliards de FCFA au 31 décembre 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here