Abidjan s’apprête à accueillir un nouveau fonds d’investissement dédié à la Côte d’ivoire. Il s’agit de Comoé Capital, sponsorisé par le groupe français Investisseurs & Partenaires (I&P), un fonds de capital-investissement centré sur l’Afrique.

Le nouvel acteur est annoncé pour « apporter une solution de financement innovante, spécifiquement conçue pour répondre aux besoins des PME » face aux difficultés de financement auxquelles elles sont souvent confrontées sur un marché ivoirien par ailleurs jugé dynamique, avec 48 % des transactions de capital-investissement conclues dans la région entre 2014 et 2016. On parle notamment de PME à fort potentiel de croissance issues de tous les secteurs d’activité et régions du pays, et « dont les besoins de financement se situent entre 20 et 300 millions FCFA ».

A signaler que le promoteur n’est pas novice en Afrique. Outre la Côte d’ivoire où il a ouvert un bureau en 2014, le français I&P dispose de 6 bureaux en sur le continent (Burkina Faso, Cameroun, Ghana, Madagascar, Maroc et Sénégal), et revendique le financement d’une soixantaine de petites et moyennes entreprises réparties dans 15 pays africains.

La société est créée en 2002 par Patrice Hoppenot, co-fondateur de BC Partners, avant d’être reprise en 2011 par Jean-Michel Severino, ex-directeur général de l’Agence française de développement (AFD) et ancien vice-président de la Banque mondiale pour l’Asie.

Son nouveau fanion devra s’ajouter aux 15 sociétés d’investissement présentes en Côte d’ivoire, et qui détiennent 184 milliards de F CFA de placements dans plus de 40 sociétés privées dans le pays. « Au cours des 30 prochaines années, le capital-investissement jouera un rôle déterminant dans le financement, le développement et le soutien du secteur privé en Afrique de l’Ouest », selon le Togolais Edoh Kossi Aménounvé, directeur général de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) basée à Abidjan.

Ce contenu pourrait également vous intéresser