De notre envoyé spécial, Dia El Hadji Ibrahima

Thierry Hot, initiateur de Rebranding Africa Forum.

Le Rebranding Africa Forum,  grande messe africaine de Bruxelles,  démarre ce vendredi. En prélude à cette manifestation organisée par le magazine Notre Afrik,  une  session satellite sur le thème ‘’Investir dans la jeunesse pour tirer pleinement profit du dividende démographique : Progrès & Perspectives’’, s’est tenue ce jeudi en présence des experts conviés à l’événément.

. Au delà de la grisaille habituelle propre à  la capitale belge, de l’ambiance très networking de la rencontre et des célébrités présentes, le RAF est surtout le lieu des débats stratégiques sur l’Afrique actuelle dans un univers globalisé. “Sans une meilleure Afrique, il ne peut y avoir de meilleur monde”, a déclaré Mabingue Ngom, directeur régional du Fonds des Nations unies pour la Population (UNFPA) pour la région Afrique de l’Ouest, appelant à positionner le dividende démographique au plus niveau de l’Union Africaine.

La question du dividende démographique et de son lien complexe avec les systèmes financiers a été abordé sous ses différents angles.  Cette  quatrième édition du Rebranding Africa Forum est marquée par la présence de plusieurs décideurs politiques africains dont le ministre tchadien de l’économie et de la planification du développement, Ngueto Yambaye Tiraina,  qui, lui,  a insisté sur l’opérationalisation du plan d’action de l’agenda de l’Union Africaine.

Le monde de la culture était représentée par de nombreux artistes dont Coumba Gawlo Seck. La cantatrice sénégalaise  s’est déclarée disponible à accompagner cette initiative  de sensibilisation en synergie avec les  artistes africains.  Des chansons autour des thèmes du e dividende démographique, de l’espacement des enfants, de  l’autonomisation des femmes et de  l’éducation des jeunes sont dans le pipe. Notons aussi  qu’un un réseau des journalistes africains engagés sur le dividende démographique est en gestation. En attendant le plat de résistance que sera la journée de demain et la remise des traditionnels trophées RAF, l’on peut dire que  2017 s’annonce du meilleur cru pour  le rebranding du continent.