Libreville (Gabon)  a abrité du 25 au 29 septembre 2017, un séminaire international sur les risques d’incendie et d’explosion des entreprises. Organisée conjointement par AVENI-RE (compagnie panafricaine de réassurance dont le siège est à Abidjan) et SCG-RE (Société Commerciale Gabonaise de Réassurance), le but de cette formation était d’amener les cadres d’entreprises d’assurances et des administrations à maitriser les détails liés à la prévention des incendies et des explosions, afin de mettre en application les bonnes pratiques à matière de prévention de ces risques dans les entreprises.

«Plusieurs accidents ont provoqué des pertes tant humaines, matérielles que financières. Et concernant la réduction de la fréquence d’occurrence des incidents et accidents, il est demandé aux exploitants de rechercher systématiquement les mesures concrètes de réduction du risque à la source, et la mise en œuvre des bonnes pratiques de prévention et de maîtrise des risques. Ceci, dans le but d’optimiser les ressources financières de l’Etat, afin que l’épargne soit fortement mobilisée et qu’il y ait un meilleur recouvrement de l’impôt», a déclaré Edwige Betah Essoukou, ministre délégué à l’économie au Gabon, dans son mot d’ouverture de la formation.

L’on se rappelle l’explosion d’Addax-Pretroleum ou l’incendie du bâtiment de l’Assemblée nationale, lors des émeutes du 31 aout 2016 au Gabon, avec des conséquences sérieuses sur l’économie et la société.

Le séminaire était animé par El Hadj Seybatou AW, PDG d’Aveni-Re et Dr.Andrew Gwodock, ADG de SCG-Re, avec la collaboration de Marcel Kouamé (Souscripteur AVENI-Re et assistant de Monsieur Seybatou AW) et Philippe Tonangoye du cabinet d’expertise TDP conseil. Dans le but d’allier la théorie à la pratique, les participants ont effectué entre le 26 et le 28 septembre des visites de risques aux Aciéries du Gabon et dans une société de transformation du bois, toutes les deux entreprises logées dans la zone économique spéciale du Gabon (GSEZ). Un tour au port d’Owendo le 29 septembre 2017 a permis de compléter la palette des données pratiques sur la prévention des risques d’incendie et d’explosion dans les entreprises.

Avec la remise des attestations et des cadeaux intervenue dans la salle de l’hôtel Boulevard au soir du 29 septembre 2017, le rideau tombait sur une formation qui,  au-delà du renforcement des capacités techniques des acteurs, a été,  selon Dr Andrew Gwodock, l’ADG de SCG-Re, « une belle illustration de la coopération Sud-Sud en vue de la promotion des marchés d’assurances en Afrique ».

Les participants et les organisateurs se sont séparés sur un ton de satisfaction général, en espérant que cette flamme de coopération AVENI-RE/SCG-Ré, désormais allumée, soit durablement entretenue pour le bien de l’Assurance en Afrique.

 


R.D, Libreville