Lilia Hachem Naas a pris ses fonctions en qualité de Directrice du Bureau de la Commission Economique pour l’Afrique en Afrique du Nord à Rabat,  le 2 octobre
2017. 

De nationalité tunisienne, cette grande économiste a derrière elle une carrière de 20 ans au sein des Nations Unies. Avant de rejoindre la Commission économique pour l’Afrique des Nations Unies (CEA), elle a été, depuis 2013, chef du Bureau pour les Etats arabes au Centre du commerce international (ITC) à Genève.
Au cours de son mandat, elle a pu renforcer la position stratégique de l’organisation dans les pays arabes en développant d’une manière considérable le portefeuille de projets et en élargissant et renforçant les relations avec les institutions locales et régionales, les partenaires de développement et la communauté des donateurs.

Mme Hachem Naas a rejoint l’ITC en 1998, où elle a occupé divers postes de responsabilité : au Bureau pour l’Afrique, au Bureau pour l’Asie-Pacifique, à la Section de la compétitivité des secteurs. Elle a géré avec succès le Fonds fiduciaire néerlandais II (NTFII), un des plus larges programmes de l’ITC avec un budget total de 16 millions de dollars américains. Elle a également occupé la position de Chef du Programme de développement local de l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche
(UNITAR) où elle était responsable du développement stratégique et de renforcer les capacités des autorités locales dans la mise en œuvre des objectifs du développement du millénaire (OMD).

Mme Hachem Naas possède une vaste expérience dans la coordination de programmes complexes de développement du commerce, axés particulièrement sur le renforcement de la compétitivité des PME, l’amélioration de l’environnement des affaires, l’intégration régionale et la coopération sud-sud ainsi que le renforcement du rôle des femmes et l’employabilité des jeunes.
Diplômée de l’Université du Maryland, elle a à son actif un MBA en Gestion des affaires internationales et un Master en Management du système d’information. Elle a également travaillé au Centre de promotion des exportations (CEPEX) en Tunisie et à Helwett-Packard (HP) aux Etats-Unis. Mme Hachem Naas parle arabe, anglais et français.