La First Bank Ghana va être recapitalisé pour satisfaire aux nouvelles exigences de capital minimum avant la date limite de décembre 2018. L’annonce est du Directeur général de la First Bank of Nigeria Limited et ses filiales, le Dr Adesola Adeduntan.

La banque répond ainsi à la décision de la Banque centrale du Ghana d’exiger un capital minimum de 400 millions de cedis ghanéen (90 millions de dollars) au banques du pays.

« Nous sommes la plus grande banque du Nigéria et, par conséquent, l’argent pour recapitaliser notre propre problème ne devrait pas être un problème », a assuré le patron de la First Bank.

Le Dr Adetuntan a rappelé que le Nigéria a fait face à une recapitalisation au Nigeria il y a quelques années et, par conséquent, FBN Bank est suffisamment préparée pour la recapitalisation et prête pour la tâche.