L’auditorium du siège de la Banque Africaine de Développement (BAD) à Abidjan portera désormais le nom de Babacar Ndiaye, ancien président de l’institution, décédé le 13 juillet. La salle de plus de 1000 places et entièrement équipée de matériel audiovisuel a servi de théâtre ce jeudi à une cérémonie d’hommage à l’illustre disparu.

Un geste symbolique qui s’ajoute aux actions initiées pour honorer la mémoire de l’homme présenté par le président actuel de la banque, Akinwumi Adesina, comme un «grand bâtisseur».

«Le nom de Babacar Ndiaye reste désormais gravé en lettre d’or dans l’un des monuments de l’institution. C’est pour que tous ceux qui entreront ici ne se demandent pas ce que la BAD fait pour eux, mais plutôt ce qu’ils font pour la BAD. C’est ça l’esprit de Babacar Ndiaye», a-t-il justifié.

En effet, Babacar Ndiaye est l’un président «d’exception» qui aura marqué de son empreinte l’histoire de la BAD. «Un homme qui a mis en place des bases solides pour la banque. Un grand visionnaire et panafricaniste, un ambassadeur du développement en Afrique», a complété M. Adesina.

 

Lire la suite sur  https://www.acturoutes.info/page.php?p=1&id=7710#