Un méga-plan d’action PME est en cours de préparation. Piloté par l’Agence de Développement et d’encadre des petites et moyennes entreprises (ADEPME), le dispositif fédèrera 70 entités intervenant dans la vie de la petite et moyenne entreprise sous le label «Réseau PME Sénégal». 

 

L’objectif principal de ce réseau qui a tenu une méga-réunion de coordination  en août dernier  est  de  relever à l’horizon 2025  la contribution des PME  de 20 % environ aujourd’hui à plus de 35 % dans le PIB du pays et de créer des emplois formels et durables. 

 

Le plan d’action qui mise sur des synergies accrues entre les structures d’accompagnement financiers et non financiers et les organisations professionnelles  porte sur l’accès aux financements, l’accès aux marchés, l’innovation et la territorialisation ainsi que le renforcement des capacités techniques et managériales.

 

 

Les banques et les structures de financement seront mises à contribution pour faire passer l’accès au financement de 16 à 30%. A terme, le taux d’accès des PME à la commande publique devra passer de 28 à 40%.  Pour le directeur général de l’ADEPME, Idrissa Diabira, “l’ambition visée à travers ce plan d’action est de changer la typologie des PME au Sénégal, en les rendant plus viables”.

 

Actuellement, 80% de ces PME ont un statut d’auto-entrepreneurs.  Selon l’enquête récente  réalisée par l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), les PME représentent 99,8% des entreprises du Sénégal mais pèsent pour moins de 20% du PIB. La pression fiscale est supportée par seulement 3% de ces PME, la plupart n’étant pas formalisée.   Par ailleurs, 0,2% degrandes entreprises   font 60% du chiffre d’affaires globale du segment.

 

Le plan d’action qui sera précédé d’un programme d’urgences 2018-2020 se veut un tout qui soit tiré par la demande des marchés : de la commande publique,  du privé avec la sous-traitance ou des marchés d’exportation. 

 

L‘année 2018, qui vient d’être définie comme celle de la croissance inclusive par le Chef de l’Etat Macky Sall, sera dédiée à la PME et à l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes notamment. Elle devrait marquer une étape essentielle dans la mise en oeuvre de ce programme transversal par son articulation directe avec les 27 méga-projets du Plan Sénégal Emergent.