Le groupe tunisien de Conditionnement des Huiles d’Olive, (CHO) et le groupe marocain Dislog ont paraphé, lundi 11 septembre 2017, un partenariat pour l’installation d’une nouvelle unité de production et de commercialisation dans la région de Meknès, au Maroc.

L’unité portera le nom de CHO Maroc, avec un capital de 6 millions de dirhams, soit l’équivalent de 650 000 dollars, détenu à hauteur de 49% par CHO Tunisie et 51% par son partenaire marocain.

Ce partenariat, réalisé en deux mois et initié par BMCE Capital qui dispose d’une filiale en Tunisie, comprend également la création de Dislog Tunisie, une nouvelle structure qui sera détenue à 49% par Dislog Group et 51% par CHO avec un capital également de 6 millions de dirhams. Quant à l’investissement prévisionnel, il sera de l’ordre de 200 millions de dirhams (21,5 millions de dollars) sur une période de quatre ans.