Valérie-Noëlle Kodjo Diop, madame Innovation de Société Générale en Afrique

 

Société Générale a annoncé ce 13 septembre la nomination de Valérie-Noëlle Kodjo Diop au poste de Responsable de l’Innovation et des modèles bancaires alternatifs pour la région Afrique, Méditerranée et Outremer.

« Dans cette fonction nouvellement créée, Valérie-Noëlle Kodjo Diop a pour mission de piloter et stimuler la démarche d’innovation de la banque sur l’ensemble de ses 18 pays d’implantation sur le continent africain en développant une collaboration avec les écosystèmes externes de l’innovation (start-up, incubateurs etc.) » souligne la banque dans son communiqué.

Cette mission porte également sur la mise en place et le suivi de nouveaux modèles bancaires propres aux différentes dynamiques à l’œuvre sur le continent, et d’imaginer des coopérations avec les entreprises qui façonnent, dans de nombreux secteurs, l’Afrique de demain, ajoute le texte.

Après avoir débuté en 1994 sa carrière dans le groupe Société Générale où elle a notamment exercé dans le financement structuré des matières premières, Valérie-Noëlle Kodjo Diop a rejoint BNP Paribas à Johannesburg en 2005. Elle y construit la franchise de la banque, d’abord en tant que responsable des Financements Structurés « E&C », pour l’Afrique Australe, puis directrice générale de sa succursale et responsable Pays Afrique du Sud, jusqu’en août 2016. C’est en mai 2017 qu’elle rejoint à nouveau Société Générale.

Cette guadeloupeo-togolaise, passée par l’université d’Abidjan, est diplômée de de l’ESCP Europe et est titulaire d’un DESS en banque et finance de Paris Dauphine.