Le leader tunisien du conditionnement des huiles d’olive (CHO) a annoncé, lundi 11 septembre, la signature d’un partenariat avec la société marocaine Dislog, une nouvelle unité de production et de commercialisation qui sera installée dans la région de Meknès (Maroc).

La nouvelle usine sera baptisée CHO Maroc, est détenue à hauteur de 49% par CHO Tunisie et 51% par son partenaire marocain.
La nouvelle unité de production et de commercialisation sera installée dans la région de Meknès, qui concentre à elle seule 32% de la production nationale.

Le partenariat entre le groupe marocain et son homologue tunisien prévoit également la création Dislog Tunisie, cette nouvelle du groupe marocain sera détenue à 49% par Dislog Group et 51% par CHO Group.

Ce partenariat a été initié et structuré par BMCE Capital qui dispose d’une filiale en Tunisie. Lancé en 2005, et filiale de H&S Invest Holding, Dislog Group offre des services intégrés aux marques nationales et internationales. Ses services portent sur l’ensemble de la chaîne logistique de l’importation au panier de la ménagère.

Créé en 1996, CHO Group est un groupe oléicole intégré et opérant sur la totalité de la filière oléicole : la culture des oliviers, la trituration des olives, le conditionnement et la vente des huiles d’olives conditionnées sur le marché international sous sa marque tunisienne Terra Delyssa.

Le groupe est leader tunisien du secteur par la réalisation de 54% des exportations des huiles d’olives conditionnées du pays. Il a atteint un chiffre d’affaires à l’export de 150 millions d’USD et emploie 1000 personnes dont 650 permanents.