La Côte d’Ivoire compte faire un emprunt de 80 milliards de F CFA (soit 122 millions d’euros) sur les marchés internationaux.

Le montant devrait permettre au pays de boucler son budget 2017 et de gérer sa dette publique. Le lancement de l’opération est prévu le 12 septembre prochain sur les marchés financiers de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). L’emprunt sera assorti d’un taux d’intérêt de 5,70 à 6,20 % sur une durée de dix ans.

Selon  Jacques Assahoré, directeur du Trésor public,  l’opération « s‘inscrit dans le cadre d’une stratégie de gestion active de la dette du pays ».

Elle devrait en sus permettre de réduire le besoin de financement de la contribution du trésor public au budget. Celle-ci atteint actuellement 137,3 milliards de F CFA (209,4 millions d’euros).